Le Secrétaire Général du Haut-Commissariat à l’Amazighité (HCA), El Hachemi Assad, a souligné, avant-hier samedi, à Oran, la nécessité de faire table rase des clichés tenaces concernant les rapports entre la littérature et le cinéma et d’abolir la frontière entre les arts. A même, a- t-il indiqué, de défaire les approches, trop spécialisées, de la littérature ou du cinéma, en favorisant, a- t-il insisté, les rencontres et les métissages.

S’exprimant à l’ouverture d’un colloque organisé avec le concours de l’Association Numidya d’Oran, sous le thème « L’œuvre mammerienne revisitée à l’aune du 7ème art », qui se tient depuis samedi au Théâtre régional d’Oran, « Abdelkader Alloula », M Assad, a relevé qu’une culture, purement, audiovisuelle s’avère, aujourd’hui, insuffisante pour qui veut pratiquer le transfert sémiotique. « La lecture approfondie des œuvres littéraires est une des tâches primordiales du metteur en scène désireux de se mettre derrière la caméra », a estimé M Assad.

La consécration de la présente année à la célébration du centenaire de la naissance de Mouloud Mammeri, une année exceptionnelle et de grande envergure, a- t-il fait observer, constitue, un événement majeur. Tant, il (évènement, ndlr) consacre la réhabilitation de ce pionner de l’Amazighité à l’œuvre colossale de par les multiples domaines investis principalement la culture et le patrimoine. Tout en rappelant que cette célébration du centenaire de la naissance de Mouloud Mammeri, est placée sous le haut patronage du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, M. Assad a salué l’implication du ministère de la Culture et celui de l’Education nationale, ainsi que les walis de 13 wilayas où sont programmées les différentes manifestations liées à cet événement.

Le Secrétaire Général du HCA a, en outre, fait cas, de la création, prochaine, d’un site internet, trilingue, dédié à ce pionner de l’Amazighité, Mouloud Mammeri, sous forme d’un portail électronique. M Assad a également annoncé la tenue d’une rencontre, le 16 de ce mois au siège de l’institution qu’il dirige, consacrée à la lecture du texte, en Tamazight, des Objectifs de développement durable (ODD), à caractère universel, initié par l’ONU à l’horizon 2030. Ainsi que, a- t-il poursuivi, de la présentation de la version amazighe des deux textes concernant les droits de l’homme et de l’enfant.

L’organisation d’un colloque international sur l’œuvre de Mouloud Mammeri, en marge du prochain Salon International du Livre d’Alger (SILA), qui lui sera dédié, est également au programme de cette manifestation, selon M. Assad qui a fait cas de la réédition de quelques-uns de ses ouvrages citant « la colline oubliée », « L’opium et le bâton », «Le banquet », «Le sommeil du juste » et «La traversée». M. Assad a, en outre, annoncé l’édition, prochaine, en Tamazight, d’un coffret regroupant les œuvres de Mouloud Mammeri. « Une convention a été signée avec la maison d’édition Dar El Othmania », a-t-il indiqué.

Auparavant, le wali d’Oran, Abdelghani Zalène, accompagné du représentant du Premier Ministre, Seif El Haq Cherfa, a inauguré une exposition dans le hall du TRO « Abdelkader Alloula».

Durant ce colloque dédié à l’œuvre de Mouloud Mammeri, plusieurs axes seront développés principalement la relation entre la littérature et le cinéma, les échanges et les complémentarités entre les deux genres, les problématiques de l’adaptation cinématographie d’œuvres littéraires, l’expérience algérienne dans le domaine de l’adaptation, et, une lecture critique de «L’opium et le bâton» et de «La colline oubliée».

                                               Rabah Mokhtari

                                                           La Nouvelle République

http://www.lnr-dz.com/index.php?page=details&id=65276

Adresse
19, Avenue Mustapha El Ouali (Ex. Claude Debussy)
Alger, Algérie.
Tél.
023.49.06.99 / 023.49.06.96
Fax
023.49.06.84
Site Web
www.hca-dz.org
E-mail
contact[at]hca-dz.org

Conception et Hébergement : kdconcept