« A cette occasion, nous disons aussi que nous œuvrons tous ensemble pour la promotion du Tamazight des valeurs et non pas le Tamzight de l’extrémisme et du renfermement sur soi. Notre démarche vise à promouvoir nos valeurs ancestrales que nous avons héritées de nos aïeuls qui ont  toujours formé un barrage face à la division et le régionalisme (….) ».

La célébration du centenaire de la naissance de l’écrivain et chercheur Mouloud MAMMERI débutera le Mardi 28 février 2017 à Tizi-Ouzou après le recueillement coutumier annuel d’Ath Yenni.

Organisée par le Haut Commissariat à l’amazighité (HCA) sous le parrainage du Président de la République, Monsieur Abdelaziz Bouteflika, cet événement majeur, donnera lieu à de multiples activités scientifiques et culturelles à travers tout le territoire national durant toute l’année 2017.

Outre la collaboration directe des Ministères de la Culture et de l’Education nationale, et des organismes qui leur sont rattachés, participeront également de nombreuses associations culturelles.

Un comité scientifique de coordination a, d’ores et déjà, été mis en place par le Haut Commissariat à l’Amazighité pour coordonner l’ensemble des activités. Plusieurs universités (Alger, Médea, Oran, Tizi-Ouzou…) se sont proposés pour prendre part à l’événement en organisant plusieurs manifestations culturelles et scientifiques.

Mouloud Mammeri, qui a beaucoup œuvré pour la préservation et le développement de la langue amazighe à travers ses recherches et travaux sur la grammaire, les méthodes d’enseignement de la langue et le dictionnaire dans lequel il a regroupé le vocabulaire des différents dialectes amazighes, est à ce jour, considéré comme le pionnier de tamazight. Ses travaux scientifiques dans le champ de l’amazighité demeurent incontournables.

Par ailleurs, Mouloud Mammeri est aussi l’auteur de plusieurs romans dont L’Opium et le Bâton, La colline oubliée (adaptés au cinéma), Le Sommeil du juste, La traversée et de nombreuses pièces de théâtres, recueils de poésies anciennes et de contes.

Cela dit, l’organisation d’une telle manifestation d’envergure, n’est que le signe évident de l’aboutissement d’un combat de toute une vie, couronné par la reconnaissance nationale de tamazight et son officialisation récente dans la Constitution. La célébration du Centenaire de la naissance de Mouloud Mammeri, sous le haut patronage du Président de la République, est un autre signe de reconnaissance à l’égard de ce grand auteur.

Lui rendre hommage est non seulement un devoir de mémoire et un acte de reconnaissance, mais aussi un moyen indéniable de continuer à œuvrer pour impulser et multiplier les recherches dans les domaines de la langue et de la littérature amazighes.

Si El Hachemi ASSAD
Secrétaire Général du HCA

ALGER - L'activité théâtrale aura marqué la semaine culturelle écoulée, au-delà d'autres évènements liés à la littérature, aux arts plastiques, la photographie d'art, au cinéma et au patrimoine.


- Présentation samedi dernier à la salle Ahmed-bey de Constantine de l’opérette "Rihlet Hob" (périple d’amour), mise en scène par Fouzia Ait El Hadj sur des textes poétiques de Omar El Bernaoui, à l'occasion de la célébration de la Journée nationale du Chahid.

Adresse
19, Avenue Mustapha El Ouali (Ex. Claude Debussy)
Alger, Algérie.
Tél.
023.49.06.99 / 023.49.06.96
Fax
023.49.06.84
Site Web
www.hca-dz.org
E-mail
contact[at]hca-dz.org

Conception et Hébergement : kdconcept